Vous venez de réserver votre billet d’avion pour Tahiti… Formidable! Et maintenant ? La Polynésie française vous accueille avec ses 118 îles, et si vous cherchez une expérience au-delà des îles populaires de Bora Bora ou Moorea, nous pouvons vous aider à trouver celles qui vous conviennent. 

Découvrez 6 îles très diverses et à première vue coupées du monde, mais qui sont pourtant à une heure à peine en avion de Tahiti !

1 & 2. Raiatea & Taha’a

Nichées dans l’archipel de la Société, au nord de Tahiti, ces deux îles se partagent l’énorme lagon qui les entoure et sur lequel vous pourrez faire de la voile, de la pêche en haute-mer et de la plongée sous-marine. Raiatea fait deux fois la taille de Taha’a et seulement 4 km séparent ces deux îles donc vous aurez largement de quoi à explorer.

Raiatea

Selon la légende polynésienne, Raiatea est sacrée car on dit que c’est ici que la grande migration polynésienne a commencé, lorsque certains de ses habitants se sont mis à construire des pirogues et ont mis les voiles vers la Nouvelle-Zélande et Hawaï. Visitez le Marae de Taputapuatea, les restes d’un temple en ruines qui représentait autrefois un lieu de pèlerinage pour les Polynésiens venant d’aussi loin que l’île de Pâques.

Si vous recherchez de l’action, jetez-vous à l’eau dans la rivière Faaroa (la seule rivière navigable de Polynésie française), parfaite pour faire du stand up paddle board (qui consiste à pagayer debout sur une planche) ou du kayak. Et avec son volcan éteint, le mont Temehani, qui s’élève au-dessus de l’île, la partie nord de Raiatea est idéale pour faire des randonnées.

Une randonnée à travers l’arrière-pays de l’île et les pentes du mont Temehani vous permettra d’apercevoir la très rare Tiare Apetahi, une fleur à cinq pétales qui ne pousse qu’à Raiatea et nulle part ailleurs dans le monde."

Au sud, prenez la direction de la vallée Fareatai et faites un safari en jeep guidé dans la jungle pour découvrir son immense site archéologique abritant d’anciens pétroglyphes (gravure sur pierre). Visitez le marché principal de l’île à Uturoa pour dégoter des objets artisanaux locaux tels que des paréos imprimés (sarongs), des colliers et des sculptures. 

Catamarans depuis Raiatea

Raiatea est le point de départ de nombreuses croisières et il est possible d’affréter votre propre catamaran et équipage pour un minimum de 3 nuits. Si vous préférez une option légèrement moins chère, vous pouvez choisir de réserver un catamaran partagé, ce qui fait baisser le prix, mais vous permet d’apprécier tout autant le paysage du lagon qui vous entoure. Vous aurez même la possibilité d’aller jusqu’à Bora Bora. Ce bateau contient environ 4 à 6 cabines à bord et vous pourrez faire le tour des lagons, plonger dans l’eau, faire du paddle board, faire du kayak ou encore explorer les fonds avec masque et tuba autant que vous voudrez !

Taha’a

Tah’a est accessible en bateau depuis Raiatea en tout juste 20 minutes. Surnommée ‘l’île vanille’ car elle assure 80% de la production de vanille polynésienne, Taha’a regorge de vallées dont les pentes verdoyantes et fertiles sont réservées à l’agriculture, et vous verrez donc beaucoup de bananiers, des pastèques, des cocotiers, et bien sûr la très prisée orchidée de vanille.

Entourée de plages accueillantes au sable couleur d’ivoire, l’île regorge aussi de magnifiques jardins de corail tout près des plages qui ne demandent qu’à être explorés avec un simple équipement de ‘snorkelling’. Et si les randonnées sont plus votre truc, vous pouvez faire d’agréables marches avec vue sur le lagon et les motus (petits îlots) de sable qui l’entourent.

Les motus qui encerclent Taha’a sont considérés comme faisant partie des plus beaux de Polynésie française."

A l’exception du magnifique hôtel 5 étoiles le Taha’a Island Resort and Spa, les hébergements ici sont surtout de petites pensions rustiques, parsemées tout autour du lagon sur les petits motus. Les motus qui encerclent Taha’a sont considérés comme faisant partie des plus beaux de Polynésie française. Bien qu’elles ne soient pas particulièrement bon marché, elles restent beaucoup plus abordables que les chaînes d’hôtels internationales des îles principales. Choisissez un hébergement sur la côte nord-ouest de Taha’a et vous bénéficierez d’une vue imprenable sur les célèbres pics jumeaux de Bora Bora. C’est aussi l’un des endroits les plus calmes de l’archipel de la Société, loin des foules… Tout simplement parfait !

Rejoignez Raiatea grâce au vol quotidien de 45 min depuis Papeete. Vous pouvez ensuite accéder à Taha’a par ferry en quelques minutes depuis l’aéroport de Raiatea, et la plupart des hôtels sur Taha’a vous proposeront également des transferts en bateau.

3. Huahine

L’île qui se trouve tout de suite après Moorea est Huahine, surnommée le ‘jardin d’Eden’. C’est un véritable paradis sur terre et représente l’escapade polynésienne authentique dont vous avez toujours rêvé.

C’est une jolie petite île paisible et parfaitement entretenue qui vous permettra vraiment de faire une coupure. Les habitants sont fiers de leur île et prennent grand soin à l’entretenir, d’ailleurs elle est souvent considérée comme la plus belle île de toute la Polynésie française. 

Huahine est composée de deux îles encerclées par un récif corallien. Celle qui se trouve au sud, Huahine Iti (signifiant ‘petite’) possède les plus belles plages et un rythme de vie des plus paisibles. Ne comptez pas trouver le grand luxe ici, mais plutôt des pensions de famille authentiques et confortables. Ceci dit, si vous souhaitez vraiment vivre l’expérience du séjour dans un bungalow sur l’eau, le Royal Huahine propose des bungalows avec un peu plus d’intimité que sur Bora Bora, parfaits pour une lune de miel tranquille à l’écart. 

Au marché de la ville Fare, qui se tient tous les dimanches, vous pourrez acheter des produits et objets artisanaux locaux, et juste à côté se trouvent certains des meilleurs sites de surf du Pacifique Sud. Des circuits à la journée sont disponibles et incluent des sorties en pirogue autour de l’île, durant lesquels vous pourrez apprécier de magnifiques décors. 

De retour sur terre, c’est ici que se trouve la plus grande concentration d’anciens temples de Polynésie française. Optez pour un circuit archéologique guidé pour en apprendre plus sur l’histoire et les légendes polynésiennes. On dit que c’est le dieu Hiro qui a coupé l’île en deux avec sa pirogue, et c’est pourquoi les deux parties sont aujourd’hui reliées par un pont. Le nom ‘Huahine’ est un dérivé du mot taitien ‘vahine’, qui signifit ‘femme’, et selon les habitants, l’île contribue à une bonne fertilité. Depuis Fare, vous pouvez voir que la crête de la montagne ressemble en effet au ventre d’une femme enceinte. 

Huahine est à 40 minutes par avion de Papeete.

4. Fakarava

A l’est de Tahiti dans les îles de Tuamotu se trouve l’un des plus grands atolls de Polynésie française, Fakarava – une île paisible et immaculée qui regorge d’oiseaux endémiques, de vie marine et de plages désertes. 

Ici, vous vous sentirez vraiment loin de tout. Les activités sont principalement aquatiques (plongée sous-marine, exploration des fonds avec masque et tuba…), mais vous pouvez également visiter les villages endormis. L’hospitalité des pensions gérées par les habitants et l’impression de se sentir coupé du reste du monde sont les éléments qui font vraiment tout le charme de cet endroit magnifique. 

Fakarava se trouve à 1h10 par avion de Papeete.

5. Rangiroa (“rang-ee-ro-a”)

Le lagon qui entoure l’atoll de Rangiroa est tellement grand que l’île de Tahiti pourrait y rentrer. L’attraction principale de Rangiroa est la plongée et tout ce que vous pouvez trouver sous la surface de l’eau. Vous y verrez souvent des dauphins sauvages bondissant dans l’eau et jouant dans la passe qui relie le lagon à l’océan.

Passez la journée sur une plage déserte aux Sables Roses (qui, comme son nom l’indique, est l’une des rares plages de sable rose du monde) et appréciez votre solitude, ou visitez le village pittoresque et son église. Si vous prenez un bateau jusqu’à l’île aux Récifs, vous y découvrirez d’impressionnantes formations coralliennes érodées par l’eau, ou vous pouvez également naviguer jusqu’au Lagon Bleu encerclé par 12 îles. Les eaux cristallines du lagon sont idéales pour se baigner et vous pourrez nager d’une île à l’autre sans danger. Les eaux calmes du lagon forment un refuge où les jeunes requins à pointes noires viennent batifoler dans les eaux peu profondes tout près de la plage. 

Vous pouvez aussi faire le tour de l’île en vélo et entrevoir le quotidien des Polynésiens qui travaillent et s’amusent entre eux. Pourquoi ne pas en profiter pour visiter aussi une ferme perlière et en apprendre plus sur la culture de la perle avant choisir votre propre ‘bijou de l’océan’ comme souvenir ? 

Rangiroa est aussi le berceau de la seule cave de vinification de Polynésie française. Elle n’est pas ouverte au public mais vous aurez l’occasion de goûter son vin doux dans la plupart des maisons d’hôtes et hôtels de l’île. 

Rangiroa est à 1 heure de vol de Tahiti.

6. Tikehau

Avec une population de 500 personnes à peine, ces îles de corail à faible élévation tranchent avec les montagneuses îles de la Société. Tikehau est composée de nombreux petits motus répandus tout autour du vaste lagon. Avec autant d’îles composant l’atoll, les excursions sur le lagon, le surf, la plongée et la nage avec masque et tuba sont des activités très populaires. Tikehau est renommée pour son aspect naturel et authentique, si bien que nombreux sont les visiteurs qui choisissent d’y revenir encore et encore. 

Tikehau est le genre d’île qui fait rêver, avec ses plages de sable rose provenant de coraux.”

L’une des meilleures façons d’explorer les alentours est de sauter à bord d’un bateau et d’aller passer la journée sur votre île privée ! Vous vous arrêterez en route pour pêcher le poisson qui vous sera servi au déjeuner lors d’un barbecue, et si vous n’avez pas trop l’âme sensible, il est fascinant de nager au-dessus des pêcheurs avec votre masque et tuba et de les regarder attraper le poisson au fusil à harpon. 

Autre excursion très populaire, la visite de l’île aux Oiseaux, qui est si isolée des prédateurs que les oiseaux indigènes ne prennent même pas la peine de construire de nid et pondent leurs œufs à même la branche. C’est un spectacle unique à ne pas manquer. Vous découvrirez très vite qu’il y a plus à voir à Tikehau que les plages et cocotiers, et vous pourrez vraiment ressentir le ‘Mana’, qui selon la légende tahitienne, est un esprit, une force de vie spirituelle qui habite les objets et les âmes. 

En matière d’hébergement, comptez au moins 3 nuits car les pensions et hôtels de Tikehau ont tendance à être très isolés, la plupart ayant leur propre île. Si vous êtes sur le motu principal, où se trouve aussi l’aéroport, il vous sera facile d’explorer les alentours à votre rythme en vélo (qui sont à votre disposition gratuitement dans la plupart des hébergements). Il y en a pour tous les budgets ici, allant des pensions basiques aux hôtels 4 étoiles en passant par les bungalows luxueux, vous garantissant un séjour mémorable, paisible et authentique.

Tikehau est à 55 minutes en avion de Tahiti.

Intéressé par les îles de Tahiti ?

Si vous souhaitez explorer Tahiti et au-delà, nos conseillers sont là pour vous aider et peuvent mettre en place un itinéraire comprenant toutes les îles de Tahiti qui vous font envie, quelles qu’elles soient. Nous pouvons réserver pour vous les vols internationaux et domestiques, les transferts, vous conseiller l’hébergement qui convient à votre style et budget, et vous aider à organiser certaines excursions à la journée. Pour commencer la préparation de votre voyage de rêve, contactez-nous au +33 182889570 ou demandez un devis par email. 

Vous aimerez aussi :