Fraîchement rentré d’un séjour au Japon, j’ai pu visiter et apprécier l’île d’Hokkaido, au nord du pays, un endroit riche en activités en tout genre. Que vous soyez plutôt nature (ski, randonnées, vie sauvage), culture (musées, traditions) ou encore gastronomie (Hokkaido regorge de marchés et restaurants pour tous les goûts), qu’importe vos envies, l’île d’Hokkaido s’aura pleinement vous combler ! Que faire à Hokkaido ? Suivez le guide…

Séjour au Japon : que faire à Hokkaido - monts enneigés pour aller skier

Activités à Hokkaido

En matière d'activités, le potentiel de cette île est vaste, tout dépend de l'approche que vous souhaitez donner à votre voyage ! Gardez en tête que vous serez dépendant des saisons.

Si vous êtes plutôt actif

En hiver faites quelques descentes en ski/snowboard à Niseko, station réputée pour avoir l'une des meilleures poudreuses au monde. Sur la station, pas de canon à neige – on reste au plus proche de la nature !

En été, lancez-vous dans l'ascension du Mont Yotei (1900 m), petit frère du Mt Fuji qui lui, culmine à 3776 m. S’il vous en faut plus, faites un tour sur le site du Hokkaido Nature Trail, avec ses 4 585 km de sentiers aménagés ; il vous faudrait plus de 7 mois pour en venir à bout !

Ski au Japon avec vue sur le mont Yotei

Vous pouvez aussi embarquer pour une descente de près de 3h en rafting, dans la région de Furano, ou faire du canyoning. Si vous êtes plus à l'aise sur terre, des balades en VTT (MTB) y sont aussi possibles.

Prévoyez aussi du snorkeling et du kayak à Otaru, à la découverte du site Blue Cave, ou immergez-vous au cœur des grottes d’Otaru, où vous pouvez y apercevoir des otaries si vous êtes chanceux !

Désir d'apprendre

Sans hésitation, je vous conseille le musée du Jomon Culture Center, à Hakodate. Vous y apprendrez l'histoire riche et complexe d'Hokkaido, notamment l'arrivée des premiers hommes sur ce coin du monde il y a plus de 10 000 ans.

Vous y découvrirez également les mœurs de ce peuple ancestral à travers de multiples artefacts retrouvés non loin de ce même musée. L'un d'entre eux est la très précieuse statuette Dogu, en argile, à la physionomie très particulière. Cette statuette a été reconnue trésor national.

Allez à la rencontre des Ainus, peuple de chasseurs/pêcheurs vivant sur Hokkaido et l'extrême est de la Russie. Considérés comme les premiers autochtones, les Ainus ont leur propre langue, dont bon nombre de mots ont été utilisés en tant que nom de ville, de montagne et de rivière. Vous pourrez retrouver toute la finesse du savoir-faire ainu en boiserie sur certains marchés et festivals culturels‚ notamment autour du lac Akan.

Le site de Goryokaku (à l’architecture basée sur la citadelle Vauban) est un haut lieu de l’histoire du Japon. Pour prendre la pleine mesure du site, grimpez en haut de la tour d’observation (vous ne pourrez pas la louper avec ses 107 m). Vous aurez une vue imprenable sur la citadelle ainsi qu’un superbe panorama sur Hakodate. Vous aurez en prime un musée très bien fait qui vous permettra de découvrir l’histoire de cette forteresse Vauban. Très intéressant et belle scénographie !

La tour de Goryokaku en pleine floraison des cerisiers

A Shikabe, cuisinez avec des Kazan (‘tantine’ en français). Une vraie expérience ! Qu’importe si vous ne parlez pas un mot de japonais, ces femmes de pêcheurs vous aideront à préparer, entre autres, des filets de saumon frais et des nouilles de calamar. Bien entendu, vous dégusterez tout cela ensemble ! Et vous verrez surement des habitants locaux y cuire leurs repas. Le site en lui-même est particulier : des sources chaudes (bouillantes même : +80°c) y pullulent.

Enfin, apprenez comment se confectionne d'un bon saké en visitant la distillerie Tanaka à Otaru, qui fonctionne depuis des générations, et la seule d’ailleurs qui perdure !  Vous pourrez y découvrir les différents stades de fermentation et même donner un coup de main au maître "brasseur" (Toji). A la fin, une dégustation d'une dizaine de saké‚ vous attend !

Envie de Nature

La faune d'Hokkaido étant exceptionnelle, vous aurez tout le loisir d'observer des oiseaux migrateurs tout autour de l'île, ours brun et cervidés. En mer, vous pourrez faire des observations de cétacés entre mi-juin et mi-aout.

Partez à la découverte des différents sites géothermiques de l’île, vous avez le choix : avec une bonne centaine de sources chaudes (Onsen), 5 volcans actifs aux fumerolles et plaques de soufre changeants, geysers… Je vous conseille Noboribetsu, considéré comme le plus impressionnant site géothermal du Japon. Faites un tour dans la Hell Valley au petit matin, vous aurez l’impression d’être sur une autre planète ! C’est aussi à Noboribetsu que vous trouverez de nombreux Onsen (bains thermaux).

Baignade dans un 'onsen', source d'eau chaude naturelle

A Noboribetsu, je vous conseille l'hôtel Dai Itchi Takimotokan ! Parfait endroit pour profiter d’un Ryokan : chambre traditionnelle japonaise. L'expérience est unique ! Vous aurez accès au complexe de bains de l’hôtel (24h/24h), l'expérience des Onsen japonais dans sa pleine mesure !

A une quarantaine de kilomètre de Noboribetsu, Le Geopark du Lac Toya et sa caldera vous laisseront bouche bée. Du haut du poste observatoire du Mt Usu (volcan actif de 733 m), le panorama est imprenable sur le lac Toya. Le site étant immense, je vous conseille d’y passer au moins deux jours. Vous pourrez y faire du kayak et apercevoir la population de cervidés (50 animaux), seuls habitants de l’îlet principal de ce lac. Des balades en vélo y sont possibles avec ou sans guide.

Appréciez les couleurs automnales à partir de mi-octobre. Pour ce faire, je vous conseille le site surprenant d'Arte Piazza à Bibai. Vous y découvrirez une quarantaine de sculptures de marbre disposées sur un parc gigantesque créé par l'artiste Kan Yasuda. Sur place, vous pourrez stimuler ou approfondir vos talents de sculpteur car des classes y sont données (sur réservation).

Autre endroit à découvrir, le site bouddhiste de Makomanai Takino. Situé à 1h30 de Sapporo, ce site est à la base un cimetière bouddhiste. Attendez-vous à être surpris, vous y croiserez un bouddha gigantesque, des reproductions de statues Moai de l’île de Pâques (33 Moais exactement) et même une réplique du site celte de Stonehenge, le tout bordé par d’immenses champs de lavande ! Vous vous demandez pourquoi ? Tout simplement pour que le visiteur ressente la plus grande sérénité possible en s’y baladant...

Que manger

Considérée comme le grenier du Japon, c’est ici que vous pourrez goûter aux nombreuses spécialités de l'île : saumon et calamar, fruits et légumes, bœuf d’Hokkaido et même vin et fromage. Là encore, les possibilités sont très nombreuses. Voici mes coups de cœurs :

Morning Market d'Hakodate

Entre 04h30 et 14h, vous y découvrirez toutes les spécialités d'Hokkaido, et elles y sont nombreuses. Vous y retrouverez la spécialité locale, le calamar. Il y en a à toutes les sauces : frais, cuit, séché ou même en glacé !

Etalage au marché d'Hakodate

Autre trouvaille, le fameux "Hokkaido Crab" qui rassemble une poignée d'espèces, selon les saisons : crabe des neiges (plus gros crustacé au monde) et crabe royal notamment. Oubliez nos bons vieux tourteaux, là on parle de bestiole de 8kg et d'une envergure d'1 m 20.

Pour ma part, de bon matin, je me suis contenté d'une dégustation de melon, autre spécialité d'Hokkaido et d'une pomme Aomori, faisant deux fois la taille des pommes standard !

Gotoken Restaurant - Hakodate

Vous pénétrez dans une bâtisse chargée d’histoire ! Ouvert depuis 1879, ce restaurant est le témoignage direct des échanges portuaires entre Hakodate et le reste du monde : échange d’épices et de technique de cuisine. Vous pourrez manger là-même où l'empereur du Japon et sa compagne aimaient venir se restaurer. Classe !

En y entrant, vous remontez le temps. La décoration n’a pas beaucoup bougé depuis le siècle dernier. Ce restaurant vous proposera une cuisine intéressante à découvrir : le style vous fera penser à la cuisine française, aux accents indéniablement orientaux. Je vous conseille le curry au canard ! Excellent ! C’était tellement bon que j’en ai ramené dans ma valise (vous pourrez en trouver après le repas dans la petite pièce servant d’exposition à l’entrée).

Le Rakkyo – Spécialiste du Curry Sapporo

C'est un endroit particulier, très prisé par des Japonais car tenu par un chef charismatique à la réputation internationale. Excellente nourriture, sans additifs, à la cuisson lente (+10h) pour la base du plat. Il est fort probable que le chef vous accueille et vous présente sa carte en anglais.

Particularité étonnante : vous pouvez choisir de pimenter votre plat d'une échelle de 0 à 100 ! Bon pour moi, un petit 3 était parfait (et je mange plutôt épicé d'habitude !). Côté prix, on est aux alentours de 10 à 15 Eur le plat. Ce qui est plus qu'honnête pour la qualité et la gentillesse du service !

Restaurant Fumoto – le restaurant étoilé d’Hokkaido (situé à Hakodate)

Bon là, on change de niveau ! Certes, on n’est pas sur les mêmes prix, mais l'expérience est unique. J'en ai encore l'eau à la bouche ! Sans compter le décor qui y est sublime, tout en accord avec le souci du détail japonais. Vous y mangerez sur tatamis et le service est assuré par une équipe de serveuses en kimono. Atmosphère intimiste, tout en légèreté.

Les plats traditionnels s'enchaînent (environ une dizaine) agrémentés de saké. Différentes variantes de menu sont possibles. Et si vous n'êtes pas trop poisson, leur fondue avec du bœuf d’Hokkaido est à tomber ! Un moment inoubliable, sans doute une de mes meilleures expériences culinaires.

Restaurant Fumoto à Hakkodate, Japon

Sapporo Beer Garden – Sapporo

Si vous passez par Sapporo, arrêtez-vous le temps d'une soirée pour profiter du fameux plat Genghis Khan proposé par le Sapporo Beer Garden. Pourquoi Genghis Khan ? Tout simplement pour rappeler les deux tentatives échouées du fameux chef mongol d’envahir l’île d’Hokkaido. Le plat principal ressemblerait au casque des soldats mongols.

Une chose que l'on ne voit qu'au Japon : les serveurs vous donneront de grands sacs plastiques afin d'y placer vos vêtements pour éviter que vous repartiez avec des odeurs de cuissons sur le dos.

Vous vous retrouvez dans un cadre sympa, ancienne brasserie de la marque de bière emblématique Sapporo. De grandes tables sont disposées à l'étage (12 personnes par table). Le principe du Gengis khan est simple : nourriture et boisson à volonté. Vous avez à disposition une multitude de légumes et de viandes. Choisissez vos ingrédients et faites-les cuire sur la plaque chauffante centrale ! La nourriture y est excellente, surtout l'agneau. Ambiance assurée, lieu parfait pour sympathiser avec les locaux qui seront surpris de vous y trouver !  

Envie d’un séjour au Japon ?

Si vous aussi vous souhaitez explorer le Japon et notamment l’île d’Hokkaido, contactez-moi afin que je vous aide à organiser votre voyage. Je pourrai également vous donner mes conseils sur que faire à Hokkaido, quelles que soient vos envies.

Consultez notre page de vols multi-destinations incluant le Japon, ainsi que nos 10 choses à faire sur place, et n’oubliez pas que je peux réserver pour vous les transferts aéroport, nuits d’hôtel et circuits sur place.

Demander un devis