La Colombie est un pays magique et pour beaucoup de voyageurs le coup de cœur de l'Amérique du Sud. Oubliez toutes les idées reçues sur les dangers de la Colombie. Certes, il faut faire attention à certains endroits mais en règle générale, ce n’est pas plus dangereux que les autres pays d'Amérique du Sud. C’est un pays qui s’ouvre de plus en plus au tourisme et je vous conseille vraiment d’y aller avant que ça ne devienne trop touristique.

Après y avoir passé un mois génial, voici mes conseils pour vous aider à préparer votre voyage et visiter la Colombie sans croiser trop de touristes.
 

Visiter la Colombie : souvenirs de toutes les couleurs à Carthagène

Le sud-est de la Colombie

La traversée de la frontière depuis l'Equateur se fait facilement en bus, bien que le trajet soit assez long depuis Quito. Le premier arrêt, à 8h de la frontière, est à Popayán, surnommée la ‘ville blanche’ à cause de ses nombreux bâtiments coloniaux tout blanc. C’est une petite ville tranquille avec une belle architecture et de magnifiques paysages aux alentours.

Si vous aimez danser, vous allez adorer Cali, la capitale de la salsa ! Ici, vous pourrez prendre des cours, danser dans des clubs de salsa toute la nuit et même participer à des compétitions si vous avez un bon niveau.

Entre Cali et Medellin, je vous recommande de vous arrêter à Salento, un tout petit village coloré tout près de la vallée de Cocora et qui borde le parc national de Los Nevados. Un choix de randonnées d'une ou plusieurs journées s’offre à vous, durant lesquelles vous verrez notamment les palmiers les plus hauts du monde ! Un endroit sublime.

Visiter la Colombie : les palmiers les plus hauts du monde à Salento

Medellin

En poursuivant votre route vers le nord, vous tomberez sur Medellin, une ville entourée de collines à ne pas manquer. Moi qui n'aime pas les grosses villes, j'ai adoré cet endroit. Vous pourrez facilement y poser vos valises pendant quelques jours.

Real City Tours propose des visites guidées gratuites de la ville, que je vous recommande chaudement. Les guides sont excellents et vous emmèneront un peu partout. Ces visites sont très populaires et réputées donc réservez à l'avance.

Vous pourrez aussi faire une visite de la Comuna 13, le quartier le plus dangereux du pays à l’époque de Pablo Escobar et des guerres entre cartels de drogue. Ces deux visites guidées sont vraiment intéressantes et vous en apprendrez énormément sur l'histoire récente du pays et de Medellin en particulier.

Vue depuis le Metrocable à Medellin

Je vous conseille aussi un tour dans le Metrocable, une ligne téléphérique qui relie la ville aux quartiers nichés dans les hauteurs des collines, pour une vue imprenable sur Medellin. Depuis là, vous pourrez rejoindre Guatapé, une petite ville située à la périphérie de Medellin et en bordure d’un lac, sans oublier d'escalader les 675 marches du rocher El Peñol pour des paysages à couper le souffle !

Le paradis perdu de Capurgana

Vous souhaitez sortir des sentiers battus et découvrir un endroit magnifique peu connu des touristes ? Alors, c’est à Capurgana qu’il faut vous rendre, juste à côté de la frontière du Panama, sur la côte caraïbe.

La région est considérée comme dangereuse, car elle borde le Darien Gap, une zone non-développée et longtemps occupée par les forces révolutionnaires. Le Guide du Routard n'en parle même pas ! En réalité, Capurgana et les villages d'Aguacate et Sapzurro non loin de là sont devenus plus sûrs depuis quelques années. Ils sont calmes, pas de voitures, Wi-Fi quasi-inexistant… Cet endroit a vraiment été le coup de cœur de notre mois en Colombie, voire de nos trois mois en Amérique du Sud.

Océan bleu turquoise sur la côte caraïbe, à Capurgana

Nous y avons passé une semaine entière à profiter des plages magnifiques, à se baigner dans des piscines naturelles, à faire des randos, de la plongée et du snorkeling – les coraux sont superbes ! Nous en avons même profité pour passer une journée au Panama. Eh oui, vous pouvez faire une randonnée, passer le poste de frontière, et vous vous retrouvez sur la sublime plage La Miel au Panama ! Foncez avant que cela ne devienne trop touristique !

La côte caraïbe

Depuis Capurgana et en route pour Carthagène, ne manquez pas de vous arrêter à Tolu. De là, vous pourrez rejoindre les îles idylliques de San Bernardos, qui sont encerclées d’eau turquoise peu profonde. L’endroit est vraiment très calme, avec assez peu de touristes car c’est un peu un détour du sentier classique, donc c’est idéal pour se reposer pendant son voyage.

Toujours sur la côte caraïbe, la ville portuaire de Carthagène vaut aussi la peine de faire escale. Avec son vieux quartier historique, son architecture coloniale colorée et ses belles plages, tout le monde y trouvera son compte.

Plus haut sur la côte, le parc national de Tayrona est une étape incontournable en Colombie. Abritant une forêt tropicale, des kilomètres de plages de sable doré bordées de cocotiers, des lagons d’eau turquoise et une biodiversité très riche, les amoureux de la nature y trouveront leur bonheur. 

Le parc national de Tayrona

Le seul moyen de découvrir le parc de Tayrona est en randonnée, ce qui peut se faire en une journée. Le mieux pour y aller est de se baser à Palomino ou Santa Marta, à moins d'une heure du parc. 

Pour faire un break de la chaleur, vous pouvez visiter le petit village de Minca, niché dans les montagnes de la Sierra Nevada de Santa Marta. Vous y ferez de belles randonnées dans la fraîcheur et y verrez de superbes cascades ; vous pourrez aussi visiter des fermes de café ou de chocolat, et apprécier tout simplement l’ambiance ‘backpacker’ relax du village.

Si vous avez le temps et que vous recherchez de l’aventure, je vous conseille vivement de pousser jusqu'à Punta Gallinas, le point le plus au nord d’Amérique du Sud. Ici, vous traverserez des déserts, vous vous baignerez dans une mer d'un bleu magnifique, vous dormirez dans des hamacs le long de la plage, vous dévalerez des dunes de sables et vous verrez des paysages comme vous n’en avez jamais vus ! 

Paysages désertiques à Punta Gallina

Voyager en Colombie

Voyager en Colombie est très simple, les bus sont plutôt confortables (bien que les distances soient assez longues) et vous n'avez pas besoin de réserver à l'avance. Les Colombiens aiment voyager aussi donc les weekends peuvent être assez chargés, organisez-vous en fonction.

Malgré le passé terrible encore récent de la Colombie, on ressent la joie de vivre des habitants, une gentillesse qu'on ne voit pas toujours dans d'autres pays, et la volonté d'accueillir les voyageurs à bras ouverts. C'est vraiment un pays que je vous conseille si vous êtes de passage en Amérique du Sud !

Intéressé par la Colombie ?

Alors si vous aussi vous souhaitez visiter la Colombie, il est très facile d’ajouter le pays à votre tour du monde. Consultez notre page de vols multi-destinations incluant la Colombie pour vous donner des idées d’itinéraire et contactez-nous afin que nous vous aidions à commencer l’organisation de votre voyage. N’oubliez pas que nous pouvons aussi réserver pour vous les transferts aéroport, les hôtels et les circuits sur place. Appelez Travel Nation au +33 (0)1 82 88 95 70 ou demandez un devis par email.

Demander un devis