Guide de voyage Equateur

  • A seal, Galapagos Islands, Ecuador | Ecuador Travel Guide
    Les Iles Galapagos sont un véritable paradis pour les amoureux de la nature !
  • Church in downtown Quito, Ecuador
    Une église dans la ville de Quito, Equateur
  • Amazon rainforest, Ecuador
    La forêt tropicale amazonienne en Equateur
  • The road to Cotapaxi, Ecuador
    La route menant à Cotopaxi, Equateur
  • Hummingbird, Ecuador
    L'envol d'un superbe oiseau-mouche
  • Otavalo town centre, Northern Highlands, Ecuador
    Le centre-ville d'Otavalo dans la région andine, Equateur
  • The cobbled streets of Loja, Southern Highlands, Ecuador
    Les rues pavées de Loja dans la région de la Sierra Sud, Equateur

Débarquez à Quito et extasiez-vous devant les Andes ou mettez le cap vers les îles Galapagos pour admirer les tortues géantes. Partez en randonnée en plein cœur des hauts plateaux à travers les sentiers des forêts de nuages et les cascades ou disparaissez en canoë dans les zones inondées et marécageuses du bassin amazonien. L’Equateur, petit pays mais d’une grande richesse culturelle et écologique, vous laissera repartir chez vous avec de merveilleux souvenirs, des tonnes de photos, des pulls en laine et sacs tissés à la main, des chaussettes d’Alpaga et des chapeaux Panama !

Church in downtown Quito, Ecuador

Quito

La capitale de l’Equateur fut fondée au 16ème siècle sur les ruines d’une cité inca à 2850m d’altitude et se niche entre deux chaînes de montagnes. Familiarisez-vous avec les lieux lors du premier jour pour ensuite vous perdre au cœur du Quito colonial – imprégnez-vous de la culture locale en vous aventurant parmi les ruelles, visitez l’impressionnante église jésuite du 16ème siècle et pour vous informer sur l’histoire, la métropole possède plusieurs musées de grand intérêt et un superbe centre historique.

Perfectionnez votre espagnol tout en marchandant l’artisanat local dans les échoppes du vieux Quito et mêlez-vous aux habitants encore vêtus de leur costume traditionnel, pulls en laine, jupes et robes brodées de fleurs, foulards, ponchos et ceintures tissées.

Au nord du quartier historique s’étend la « ville nouvelle », un univers de quartiers modernes ponctués d’hôtels de luxe, gratte-ciel et édifices administratifs où s’entrecroisent de larges et bruyantes avenues. Pôle d’attraction pour les voyageurs, le quartier Mariscal Sucre (connu aussi sous le nom de « Gringo Land ») concentre bars, restaurants et discothèques pour passer une nuit des plus animées ! Pour éveiller vos papilles dégustez une soupe de pommes de terre et de yucca frit, des tortillas farcies au fromage ou le rôti de porc local et pour vous évader du tumulte de la ville, détendez-vous dans le jardin botanique qui offre un bel échantillon de la richesse de l’écosystème équatorien.

A seal, Galapagos Islands, Ecuador | Ecuador Travel Guide

Les Iles Galapagos

Tortues géantes et iguanes marins, lions de mer et manchots joueurs – il est étonnant de découvrir tant de biodiversité dans le rocailleux et stérile archipel des Galapagos. Situées à l’est de l’océan Pacifique à environ 1000 km des côtes du continent sud-américain, les dix-neuf îles de l’archipel et la réserve marine qui les entoure constituent un musée et un laboratoire vivants de l’évolution uniques au monde.

Les naturalistes britanniques Charles Darwin et David Attenborough comptent parmi les personnes qui ont été envoûtées par ces îles d’origine volcanique aux paysages lunaires et aux couleurs mystérieuses. La faune du Parc National des Galapagos est unique et chaque île de l’archipel renferme une faune spécifique. Isolée depuis des millénaires, cette faune sauvage ne craint pas l’homme, vous pourrez ainsi observer de près et dans les meilleures conditions les lézards de lave, cormorans aptères, manchots, pélicans bruns, albatros, otaries endormies et leurs petits, chauves-souris des Galapagos parmi tant d’autres espèces. Il est strictement interdit de toucher ou de nourrir les animaux afin d’assurer la préservation et la protection de la faune et la flore. Participez à une expédition organisée pour naviguer entre les îles vierges. Débarquez à terre pour une promenade aux côtés des otaries à fourrure et des fous à pieds bleus plongeant dans l’eau avec les tortues de mer ou montez à bord d’un bateau à fond de verre pour observer et profiter de l’océan.

Amazon rainforest, Ecuador

L’Amazonie équatorienne

Laissez-vous dériver sur l’eau à bord d’une pirogue et pêchez le piranha ou lancez-vous dans la traque de la tarentule à pattes roses. L’Amazonie équatorienne agrémente les basses terres andines de forêts tropicales et d’eaux tranquilles. Les spécialistes s’entendent pour affirmer que ces régions possèdent la biodiversité la plus riche au monde. La meilleure façon d’y aller c’est au sein d’un groupe, de réserver votre hébergement dans un lodge rustique et authentique en plein cœur de la jungle luxuriante et de prendre le temps de faire plus ample connaissance avec vos guides.

Séjournez dans les zones protégées et explorez de vastes étendues de forêts vierges. Engouffrez-vous dans le Parc National de Yasuni, considéré comme la réserve de biodiversité la plus dense au monde et où vivent encore les dernières tribus sans contact avec le monde extérieur. Suivez votre guide en croisant des singes hurleurs, les mythiques dauphins roses, des caïmans ou lors d’excursions nocturnes, des jaguars et des grenouilles de verre. Tirez à la sarbacane et participez à une campagne pour protéger le Parc contre l’exploitation pétrolière et forestière illégale.

The cobbled streets of Loja, Southern Highlands, Ecuador

Cuenca et la Sierra Sud

Les zones montagneuses bien moins visitées du sud de l’Equateur sont dotées d’une culture riche en traditions et parsemées de splendides parcs nationaux. Vous pouvez entre autres camper et pêcher à la truite, parcourir les fraiches forêts nébuleuses ou monter à cheval dans les collines et les sentiers. De jolis villages, des villes intrigantes d’une architecture fascinante s’offrent à vous. Explorez les rues historiques de la ville de Loja, parcourez les fameux marchés de Canar pour l’art artisanal indigène et pénétrez à l’intérieur du somptueux Temple du Soleil à Ingapirca, forteresse qui témoigne aujourd’hui encore de la présence Inca. Le Temple surplombe les vallées environnantes puisqu’il culmine à 3200m au-dessus du niveau de la mer.

Cuenca est la 3ème plus grande ville de l’Equateur mais conserve l’âme d’une paisible ville coloniale. Elle ne manque pas de charme avec ses jolies rues pavées bordées de maisons blanches aux petits balcons fleuris, ses magnifiques places et parcs arborés, ses édifices de style colonial et religieux dont la fameuse cathédrale de l’Immaculée Conception avec ses trois dômes et ses petites échoppes parmi tant d’autres merveilles. Pour les férus d’art et de shopping, Cuenca possède un grand choix de galeries d’art et de musées dont l’excellent Museo del Banco Central, d’innombrables cafés chics et boutiques. Vous êtes ici au bon endroit si vous avez toujours rêvé d’acheter un chapeau de Panama !

The road to Cotapaxi, Ecuador

Le Cotopaxi et la cordillère Centrale

Le grimpeur, cycliste et randonneur confirmé ou le novice très ambitieux appréciera pleinement toutes les possibilités et activités sportives qu’offre la vallée Andine du centre de l’Equateur. Partez à la rencontre de communautés indigènes lors d’un trek en montagne, grimpez les sommets les plus élevés du pays ou descendez les rivières en rafting ou en canoë-kayak. Faites une halte dans la charmante ville de Riobamba pour parcourir le marché artisanal ou encore pour une expédition en haute montagne dans un décor somptueux ou bien pour simplement partager vos aventures avec d’autres passionnés. Séjournez quelques jours dans la jolie petite ville thermale de Banos aux portes de l’Amazonie et profitez de ce temps mort pour vous accorder un repos bien mérité !

Le Cotopaxi est le plus haut volcan actif du monde (5,897m). Son sommet est couvert de neiges éternelles qui entourent son cratère. Le Parc National du volcan Cotopaxi est un véritable joyau et demeure la principale attraction des hauts plateaux de la région centre de l’Equateur. Observez les fumerolles s’échapper de son cratère et passez la nuit dans une hacienda avec vue extraordinaire sur le majestueux volcan pour les préparatifs de départ de son ascension. Il est aussi possible de découvrir le parc en VTT pour des balades uniques le long de magnifiques sentiers. Il est fréquent que les voyageurs aperçoivent des ours à lunettes et les condors des Andes ainsi que des petites ruines incas. Pour réaliser de belles photos panoramiques n’oubliez pas votre appareil qui est, pour le coup, un allié de taille !

Otavalo market | Ecuador

La région du nord

Tapis multicolores et châles en laine d’Alpaga, condors qui prennent leur essor dans les Andes et vallées luxuriantes; l’immersion dans les hauts plateaux de la région nord de l’Equateur vous séduira grâce entre autres à ses communautés indigènes (celle des Indiens Otavalenos est la plus homogène et prospère du pays) et sa longue histoire sur l’art de tisser la laine. La ville d’Otavalo abrite le plus grand marché indigène d’Amérique latine, idéal pour dépenser ses dollars en marchandant les prix d’objets artisanaux comme des bijoux ou des chandails de laine épaisse aux côtés d’habitants vêtus de ponchos très occupés à acheter du bétail.

Vous trouverez la provenance de ces objets artisanaux en visitant les villages poussiéreux qui parsèment les collines environnantes – chacun d’eux possède son propre savoir-faire, Cotacachi est réputé pour son travail du cuir, San Antonio pour ses ateliers de sculpture sur bois et Calderon est célèbre pour ses poupées en massepain. Après avoir dépensé votre dernier dollar, pourquoi ne pas explorer la riche biodiversité des réserves ou rechercher les condors dans le ciel ou encore faire une randonnée à vélo dans les forêts brumeuses et camper au pied des hauts sommets volcaniques pour tous les amoureux de la nature, aventuriers ou romantiques.

  • Population au dernier recensement:
    15,007,343
    Fuseau horaire:
    GMT -5
    Devise :
    $ US Dollar (USD)
    Durée de vol depuis la France :
    17 heures
    Language(s) spoken:
    Espagnol