A quoi pensez-vous quand on vous parle de l’Inde ? Aux couleurs, aux épices, au Taj Mahal, aux Maharajas, aux sarees, aux rickshaws, aux vaches sacrées… En plus d’être un sous-continent regroupant des paysages aussi variés les uns que les autres, c’est également un pays dans lequel cohabitent diverses religions et cultures qui donnent lieu à de nombreuses célébrations tout au long de l’année. Peu importe la période pendant laquelle vous voyagerez en Inde, vous assisterez sûrement à l’un des nombreux festivals. 

Pendant mes quatre années de vie à New Delhi, j’ai eu la chance de participer à plusieurs fêtes en Inde. Mais ma préférée reste sans aucun doute Holi, la fête des couleurs qui a lieu chaque année au mois de mars ! Afin que vous ne manquiez rien des plus belles célébrations indiennes, je vais vous aiguiller ici selon votre période de voyage. 

Painted elephants, Jaipur, India

Février

Saviez-vous qu’il y a des vignes en Inde ? Et que ces vignes produisent de belles grappes remplissant environ 3 millions de bouteilles chaque année ? Les vignes Sula, très appréciées à l’échelle nationale et internationale, ont donné naissance au Sula Festival, qui a lieu chaque année pendant deux jours au mois de février dans la région du Karnataka. Il associe dégustation de vin et concert de musique. 

Mars

Comme je vous le disais plus haut, le festival que j’attends chaque année est Holi, la fête des couleurs. C’est une célébration haute en couleurs célébrée dans toute l’Inde durant laquelle tous les âges se mêlent et partagent un moment joyeux et convivial en s’aspergeant de couleurs vives. Son origine vient de la mythologie hindoue, elle symbolise le triomphe du bien sur le mal, mais également l’arrivée du printemps ! 

Si vous avez l’occasion de participer à Holi en Inde, préparez vos tenues blanches ou des vêtements auxquels vous ne tenez plus trop, car les couleurs (en poudre ou liquides) sont parfois indélébiles. Un autre conseil pour les cheveux clairs, protégez-vous avec une charlotte ou de l’huile de moutarde si vous ne voulez pas continuez votre voyage avec une nouvelle coloration fluo !! 

Les meilleures fetes en Inde par saison - Clem au Holi festival

Autre festival à voir en mars : l'International Yoga Festival. L’Inde doit surement être le seul pays à s’être doté d’un ministre du yoga et de l’ayurvéda au sein de son gouvernement pour promouvoir les médecines et pratiques traditionnelles ! Le yoga est une pratique de plus en plus répandue à travers le monde. Bien qu’il y ait aujourd’hui de nombreux dérivés de cette tradition ancestrale, il est important de se rappeler qu’elle tire ses origines de l’Inde. Pour ceux qui souhaitent s’essayer au yoga ou en apprendre les origines, je vous invite à vous rendre dans la ville la plus yogis : Rishikesh. C’est donc ici que se déroule l’International Yoga Festival sur une semaine avec de grands maîtres en la matière. Mantra, Salutation au soleil, postures de l’arbre, vous saurez tout ! 

Mai

Mai n’est pas le meilleur mois pour se rendre en Inde. Les températures sont extrêmes au Rajasthan (environ 50 degrés Celsius) et il pleut dans le Sud. Je vous emmène donc un peu en hauteur, dans la région du Sikkim, à l’Est de la chaîne himalayenne. Après quelques jours au Darjeeling pour y découvrir les plantations de thé et en déguster quelques tasses, rendez-vous entre le Népal et le Bhoutan, sur la route de la soie pour assister au Festival des Fleurs. 

Juillet 

On vous a toujours dit qu’il ne fallait pas aller en Inde en été parce qu’il fait chaud et qu’il pleut ?! Aujourd’hui je vous confirme que le climat n’est vraiment pas favorable, mais allez-y quand même. Atterrissez à New Delhi et redécollez immédiatement pour la région située à l’extrême Nord-Ouest du pays afin d’assister aux Festivals du Ladakh. Ces derniers sont célébrés dans différents monastères de la région, dont Hemis et Phyang par exemple. Les moines performent danses et rituels habillés de masques hauts en couleur. 

Les meilleures fetes en Inde par saison, ladakh festival

Août 

Avis aux sportifs ayant le pied marin ! L’Inde, ce n’est pas seulement le cricket. A la pointe Sud, dans la région du Kerala, se rencontrent chaque année de grands athlètes lors de la Nerhu Trophy Boat Race. A bord de leurs embarcations en bois ressemblant à des serpents, les équipes de 11 personnes chacune se défient à travers les canaux d’Alleppey. 

Septembre

Ganesh Chaturhi est un festival hindou très populaire à Mumbai pendant 11 jours dans les rues de la mégalopole et sur les plages. Chaque individu crée, peint, décore, illumine les Pandals, temples éphémères, dans lesquels les statues de Ganesh seront déposées le jour des célébrations. Le onzième jour, les adeptes se rendent sur la plage pour déposer leurs statues à la mer. Accrochez-vous, le spectacle est incroyable mais le bain de foule l’est tout autant. 

Octobre

Octobre, c’est le retour du beau temps mais aussi des grands festivals. Notamment Diwali qui signifie Fête des Lumières. Certainement l’un des plus connus et des plus attendus pour les Hindous, Jains et Sikhs. Ce festival marque le début d’une nouvelle année pour le calendrier Hindou. Chaque maison est illuminée de longues guirlandes mais aussi de petites coupelles remplies de coton et d’huile de moutarde. Elles sont placées devant les maisons et échoppes pour accueillir Lakshmi, la déesse de la fortune et de la prospérité. Pour profiter de la beauté de ce festival, je vous conseille d’aller à Udaipur ou Jaisalmer, dans la région du Rajasthan ! 

Les meilleures fetes en Inde par saison, Diwali festival

Vous êtes donc allés au Rajasthan pour assister à la Fêtes de Lumières ? Ok, ne partez pas si vite ! Profitez en pour vous rendre à Jodhpur. Des dizaines d’artistes prennent possession du Fort Mehrangarh à l’occasion du RIFF (Rajasthan International Folk Festival). Quel plaisir d’entendre ces voix tremblantes et passionnées, d’admirer les danseuses de Kalbeliya et de s’amuser devant les spectacles de marionnettes. Attention, les billets se vendent comme des petits pains. Ne tardez pas ! 

Novembre

Certains voyageurs rapportent des écharpes en pashmina de leur voyage en Inde, d’autres des statuettes de dieux hindous. Pourquoi ne repartiriez-vous pas avec un chameau ? La Foire de Pushkar est l’occasion pour tous les chameliers de l’Inde de se rencontrer et de faire du commerce pendant une semaine dans la ville sainte. De nombreuses autres festivités sont organisées autour de ce festival, notamment le concours de la plus longue moustache et les courses de chevaux. C’est aussi l’occasion de découvrir un sport typiquement indien : le Kabadi. Le Kaba quoi ? Deux équipes s’affrontent et le but est de toucher les jambes de l’équipe adverse tout en disant le mot kabadi de manière continue. Incroyable non ? 

Les meilleures fêtes en Inde par saison - Clem à la foire de Pushkar

Décembre 

De nombreuses tribus vivent encore en Inde dans ce petit village entre l’Orissa et les sept régions du Nord-Est de l’Inde, cette partie du pays entre le Bengladesh et la Birmanie. Afin de promouvoir les traditions ancestrales de ces ethnies parfois oubliées, la région du Nagaland a décidé d’organiser le Hornbill Festival en leur honneur chaque première semaine de décembre. Une occasion de se retrouver et d’échanger autour de danses, de chants, de repas, de jeux et d’artisanat. 

Vous souhaitez découvrir l’Inde et sa culture ?

Alors si vous avez prévu de visiter le pays et d’assister à l’une de ces fêtes en Inde, je pourrai vous aider à organiser votre voyage. Consultez notre page de vols multi-destinations incluant l’Inde pour vous donner une idée des prix et des parcours possibles, et contactez-moi pour que je vous conseille. Je pourrai aussi réserver pour vous les transferts aéroport, nuits d’hôtel et circuits sur place. 

 

Demander un devis