Etant invitée à un mariage aux Etats-Unis récemment, j’ai tout de suite sauté sur l’occasion pour faire un road trip en Californie, le long la côte entre San Francisco et Los Angeles. Célèbre pour ses paysages à couper le souffle, la ‘Pacific Coast Highway’ est une fantastique alternative au simple vol que vous pouvez prendre entre les deux villes. Avec son littoral escarpé, ses plages magnifiques disséminées le long de la côte et ses petites villes balnéaires charmantes, j’avais toujours rêvé de faire un road trip le long de cette route et je savais que ce voyage serait une aventure unique et inoubliable.

San Francisco

Nous avons donc commencé par quelques jours à San Francisco et quel début ! Cette ville est géniale et je conseille vivement de vous y arrêter. Nous logions en plein cœur de San Francisco, à Union Square. L’hébergement peut être très cher donc je vous conseille de réserver bien à l’avance. Il y a énormément de choses à faire, le Golden Gate Bridge, prendre un tram le long des rues pentues, le quartier chinois, le quartier hippie de Haight and Ashbury, le Golden Gate Park, la fameuse prison d’Alcatraz, du shopping et tant d’autres choses. Il est très facile de circuler en bus, en tram ou même à vélo mais attention aux rues abruptes !

La Côte Pacifique

Après 3 jours à San Francisco nous avons récupéré la voiture de location, et que le road trip commence ! Nous avons choisi de longer la côte, qui est magnifique. Voici les arrêts que je conseille.

Premier arrêt, Monterey et Carmel-By-The-Sea. Au niveau du logement, Monterey est beaucoup moins chère mais Carmel est une petite ville art déco bien plus charmante au bord de la mer.

Ensuite entre Carmel et San Luis Obispo, vous longerez la cote sur la fameuse route avec les ponts et les paysages à couper le souffle. Prenez votre temps et gardez un œil sur la mer, nous avons vu des baleines au large et de nombreux dauphins ! Arrêtez-vous près de San Simeon, il y a une plage recouverte d’éléphants de mer. Ils sont là toute l’année et il y en a des centaines, c’est très impressionnant, bruyant et ça sent fort ! Non loin de là se trouve Hearst Castle qui apparemment est intéressant à visiter. San Luis Obispo est une ville étudiante et si, comme nous, vous avez la chance d’y être un jeudi, vous pourrez visiter le marché nocturne avec des concerts et spectacles, de la nourriture en tout genre et une bonne ambiance.

L’arrêt suivant est Santa Barbara, la première plage typique californienne avec ses palmiers, sa jetée et ses magasins pour faire du shopping. Le logement peut être très cher donc restez à quelques kilomètres de là si vous souhaitez économiser.

Los Angeles

Et enfin Los Angeles. Il y a énormément de choses à faire ici. Nous avons commencé par l’incontournable Hollywood à la recherche des Etoiles du Walk of Fame et des célébrités. Faites un tour dans les collines, à Beverly Hills, Bel Air pour voir les manoirs et villas hors norme. Je vous conseille Santa Monica avec sa jetée bien connue. Garez-vous ensuite à Venice Beach, louez des vélos et baladez-vous le long de la plage. Vous croiserez des bodybuilders, des skateurs très talentueux, des petits magasins en tout genre. Il y a aussi un côté alternatif hippie. J’ai pour ma part adoré Venice Beach ! Newport Beach est également une plage très sympa où vous pourrez aussi louer des vélos.

Plus au sud de Los Angeles, où nous sommes restés une petite semaine, Laguna Beach est une belle plage avec des surfeurs, des joueurs de basketball et volleyball, beaucoup de petits cafés et des restaurants sympathiques sur la plage et en ville. Vous y verrez de nombreux dauphins aussi non loin des surfeurs. Goutez les meilleurs ‘fish tacos’ à San Clemente. Ici vous pourrez louer des paddle boards et des kayaks, de même qu’à Dana Point. Non loin de là, découvrez la Mission San Juan Capistrano, un site historique assez intéressant.

Et enfin, n’oubliez pas d’aller manger un burger et un milkshake dans un ‘Diner’ comme vous en aurez vu des centaines dans vos séries préférées, une pile de pancakes recouverts de sirop d’érable pour le petit déjeuner, profitez des boissons/café à volonté dans les restaurants et bien d’autres clichés américains !  Attention, à première vue les prix ne paraissent pas très chers mais il faut toujours ajouter des taxes d’environ 10-15% et aussi le pourboire d’environ 10-15% aussi…

Intéressé par un road trip en Californie ?

Pour cet itinéraire, je vous conseille un minimum de 10 jours. Louer une voiture vous donne beaucoup de liberté. Si vous êtes surfeur ou que vous voulez apprendre, il ne manque pas de plages pour cela. Les paysages sont magnifiques, les routes larges et ils conduisent à droite aussi ce qui facilite la tâche. Si vous avez plus de temps, je vous conseille aussi de faire un crochet via les grands parcs tel que Yosemite, Death Valley et le Grand Canyon. Pour ma part, ça sera pour une prochaine fois !

Alors si comme moi la Californie vous tente, consultez notre page de vols multi-destinations incluant les Etats-Unis pour avoir une idée des prix des vols. Pourquoi ne pas en faire par exemple votre première étape si vous planifiez un tour du monde ? N’hésitez pas à me contacter et je pourrai vous aider dans le choix du meilleur véhicule pour votre road trip, vous conseiller sur les étapes à ne pas manquer et réserver pour vous tous les aspects de votre voyage. Contactez Travel Nation au +33 182889570 ou demandez un devis par email pour en savoir plus et commencer l’organisation de votre prochaine aventure. 

Vous aimerez aussi :

 

Yosemite National Park, California, USA

5 incroyables road trips américains

Carole Lagrave

Rédactrice du site internet français
at Travel Nation
4 shares
Journey along the vast Outback roads

6 aventures en road trip à travers l'Australie

Sara Strachan

Responsable de l'équipe française
at Travel Nation
34 shares